Enseigner en format comodal

Qu'est-ce qu'un enseignement comodal ?

Un enseignement co-modal offre aux étudiants 3 possibilités pour suivre le cours : 

  • En présentiel 
  • A distance synchrone 
  • A distance asynchrone 

 Le groupe d’étudiants est donc divisé en deux populations : une à distance et une en présence.  

Concrètement, l’enseignant filme et enregistre un cours qui se déroule en présence avec des étudiants et le diffuse en direct à des étudiants connectés à distance par exemple dans un outil visioconférence. L’enregistrement peut ensuite être déposé dans la plateforme de cours pour permettre aux étudiants de le consulter a posteriori. L’enseignant doit donc gérer simultanément une classe physique, une classe virtuelle synchrone et une classe en ligne asynchrone.

À la différence d’une formation hybride, où le mode de diffusion est imposé par l’enseignant à chaque semaine, dans la formation comodale, c’est l’étudiant qui décide quel mode lui convient d’une semaine à l’autre (en classe, à distance synchrone, à distance asynchrone), comme illustré dans la figure suivante. Ainsi, chaque étudiant peut décider de son propre parcours.

Parcours type d'un étudiant dans un cours comodal

parcours comodal

parcours comodal

Quelques questions autour de la comodalité

Cette modalité a été mise en place afin de répondre aux problématiques logistiques et organisationnelles liées aux règles actuelles sanitaires et de distance physique. Le critère "liberté de choix pour l’étudiant" sera donc probablement à temporiser dans cette situation particulière. D’un point de vue pédagogique, il apparaît nécessaire de prendre quelques instants pour questionner cette modalité afin de prendre les bonnes décisions quand on décide de la mettre en place :

  • Comment l’enseignant va gérer en direct les contraintes liées à la captation du cours et les aspects technologiques ? Par exemple : déplacements dans la salle de classe, diffusion de documentation, écriture au tableau, audio de la classe et de l’enseignant, etc.
  • Comment l’enseignant va s’adapter à la gestion de deux types de population en simultané, sans privilégier plus l’une que l’autre ? Quelle place, quel canal, quelle temporalité pour les questions des étudiants ? Par exeemple : utilisation d’un tchat, regroupement des questions sur des temps donnés, présence d’un étudiant en présentiel chargé de faire le lien entre la population à distance et l’enseignant en présence, etc. 
  • Si le cours en question est enregistré et donne lieu à une ressource vidéo déposée dans la plateforme de cours en ligne, quelle est sa place dans le scénario en ligne ? Quelle est l’efficacité et les aspects motivants d’une telle ressource (une vidéo de 1h30/2h adressé à un public en présence dont la personne qui visionne n’a pas forcément fait partie) ? Quelle plus-value par rapport à une capsule de cours pré-enregistrée en dehors de la salle de classe ? 

A travers cette liste de questions, il est important de bien cibler les aspects pédagogiques liées à cette modalité :

  • Quels contenus pédagogiques et activités propices à cette modalité ?
  • Quelle articulation entre les deux populations ? Quelle prise en compte par l’enseignant et par les étudiants de ces deux populations ?
  • Quelle place pour l’interactivité pour les deux populations ?
  • Quelle infrastructure technique à disposition ? 

Retrouvez quelques conseils pour l’animation d’un cours en présentiel retransmis sur le site de l’Université d’Avignon : https://apui.univ-avignon.fr/presentiel-retransmis-2/  

Exemples de scénarios pédagogiques en format comodal

Cours comodal basé sur l'exposé en grand groupe

La figure suivante illustre l’exemple le plus courant de formation comodale. Il s’agit d’un cours comportant un très grand nombre d’étudiants où la principale activité de présentation des contenus est l’exposé. Dans cette configuration, le taux de présence en classe ne dépasse habituellement pas les 20% à 30%.

comodal exposé grand groupe

Dans cet exemple, l’enseignant se sert d’un outil de classe virtuelle synchrone pour interagir avec les étudiants branchés en direct à distance. Ceux-ci peuvent poser leurs questions par clavardage à un assistant modérateur qui les retransmet à l’enseignant. Les enregistrements sont ainsi accessibles pour écoute en différé à l’ensemble des étudiants, à commencer par ceux qui n’ont pu assister à la classe en présentiel ou en simultané en ligne. Outre les exposés, d’autres activités de mise en pratique sont aussi suggérées à l’ensemble des étudiants. 

(Source : https://www.enseigner.ulaval.ca/sites/default/files/comodal_exemples_2018.pdf

Cours comodal basé sur l'échange et la discussion en classe inversée

Dans ce deuxième exemple qui se déroule sur une semaine, les objectifs pédagogiques sont de l’ordre de l’analyse et de la synthèse et utilisent une stratégie de classe inversée.  Pour permettre à tous les étudiants de les développer, des activités différentes mais équivalentes sont suggérées selon le mode :  

comodal classe inversée

(Source : https://www.enseigner.ulaval.ca/sites/default/files/comodal_exemples_2018.pdf

Cours comodal basé sur le séminaire

Dans ce cours de 2ème cycle, des équipes de deux étudiants doivent être présentes en classe ou à distance au moment de leur présentation, mais autrement, elles peuvent suivre le cours dans le mode de leur choix. 

comodal séminaire